Lettre N°010 : POUR ETRE EN EQUILIBRE VOUS DEVEZ AVANCER

 

« Je suis comme un cycliste qui grimpe une pente raide, qui a à gauche et à droite des précipices. Il est obligé de pédaler, de continuer de pédaler, sinon il tombe ».  THOMAS SANKARA

Je crois que bien de fois la vie ne nous donne pas beaucoup de choix, c’est peut-être tant mieux. Parfois On n’a qu’un seul choix : pédaler et continuer de pédaler pour ne pas perdre l’équilibre et tomber.

·         A vrai dire si on est sur la bonne voie, c’est le meilleur choix : 

·         C’est le meilleur choix, même si on n’est pas compris,

·         C’est le meilleur choix même si tout le monde pense le contraire,

·         C’est le meilleur choix même si tout le monde vous en veut,

·         C’est le meilleur choix même si vous êtes le seul à y croire, pourvue que vous y croyez vraiment.

Vous ne serez pas suffisamment grand, si dans votre vie, vous n’avez pas au moins parfois l’impression d’avoir ce drôle de choix : c’est-à-dire n’avoir aucun autre choix que celui de continuer à faire mieux ce que vous étiez en train de faire, quoi que cela vous coûte.

Dans bien de cas, comme Thomas Sankara, si vous êtes un vrai leader, vous serez mal compris, on vous en voudra, on vous mettra les bâtons dans les roues, vous aurez des ennemies redoutables : vos proches.  Mais si vous avez la certitude que vous êtes sur la bonne voie, vous n’avez pas d’autre choix que de continuer pour être en équilibre avec vous-même. Vous êtes certainement en avance sur votre temps. Quand vous êtes en avance sur votre temps, vous ne devez pas compter sur les gens du moment pour vous comprendre. C’est tout simplement impossible. Ceux qui vous comprendront et vous le reconnaitront sont les générations futures, seules elles, ces gens de votre temps, plusieurs années après vous.  Cela peut prendre le temps qu’il faut, mais le temps viendra où les gens de votre temps viendront à vous comprendre, parfois malheureusement après vous.

Etes-vous également un éternel incompris qui sait qu’il est dans le droit chemin ? C’est certainement que la situation qui est réservée à Sankara vous guette aussi, pas forcément l’assassinat, mais à vrai dire cela n’est pas exclu, et ce qu’il vous faut comprendre est que tout Homme né est suffisamment vieux pour mourir. Ce qui est important, ce n’est pas votre longévité sur terre, c’est votre impact sur terre. Si votre impact est suffisamment grand, vous pourrez partir tranquille, parce qu’après vous, vous vivrez dans le cœur des générations et des générations.  Si vous êtes un éternel incompris dans le droit chemin, disais-je, ce qui est arrivé à Thomas Sankara, dans le Bons sens, vous guette. Il y a de forte chance qu’une génération après, tout le monde vous regrette, tout le monde vous adore, tout le monde vous prend comme modèle. Une génération après, vous vivez en eux et vous les faites vivre. Une génération après, vos décisions soient importantes, vos paroles sacrées. Le monde entier veut vous construire un monument des plus grands.

Au-delà des situations extrêmes, je crois que dans la vie courante, c’est exactement comme aller à vélo, si vous voulez rester en équilibre, il faut avancer en pédalant et en pédalant encore. Sinon vous perdez l’équilibre et vous tombez. Sinon, demandez à ces entrepreneurs qui sont tombés dans une autosatisfaction béate, demandez à ces politiques qui pensent qu’ils n’ont plus rien à apprendre. Si vous osez embrasser le statuquo et vous complaire, c’est l’échec qui vous rejoindra très bientôt. Croyez-moi, il vous terrassera devant ce grand Public.

Qu’il vous souvienne que je vous ai averti.

Alors, comme à vélo, et ce, quel que soit le domaine dans lequel vous exercer, continuer à pédaler et à pédaler encore, avancer et avancer encore. 

Maintenant peux-tu m’écrire (si ce n’est moi, écrivez à votre ami ou à tout autre personne de confiance) pour me dire avec des éléments tangibles qui permettront de savoir que durant le mois tu feras des choses concrètes pour progresser dans ta vie ?   Et pour l’année que devras tu faire pour montrer que tu avances sérieusement dans ta vie ?

 

Au plus profond du Cœur et avec gratitude,

Vôtre, Coach, Dibi Alfred MILLOGO

Si à partir de maintenant vous pouvez commencer à être la meilleure version de vous-même,

je serai le plus heureux et, ho, combien reconnaissant de mon  Dieu !

 

 

Lettre N°010 : POUR ETRE EN EQUILIBRE VOU Le site officiel de la radio solidarite FM Djougou

« PREV  1  NEXT »  

Category One PostsSearch page