Lettre N 19 : votre réussite est fonct

Dans la même rubrique


Lettre N 19 : votre réussite est fonction de votre  réseau (cercle relationnelle)

Vous connaissez tous l’adage qui dit « dis mois qui tu hantes et je te dirai qui tu es ».

Des études montrent que tu es pratiquement la résultante des 5 personnes que tu fréquentes le plus.  Alors dis-moi quelles sont les 5 personnes que tu fréquentes le plus (toute ta famille comptant pour une personne). Fais le point de ta vie maintenant. 

Maintenant aussi, fais le point de ceux à qui tu veux ressembler. Est-ce ces personnes qui t’entoure.  Dois-tu continuer à fréquenter les mêmes personnes ou dois –tu changer. La balle est dans ton camp. En tout cas tenez-vous pour avertis « Il est rare l'enfant qui fréquentant des sots de leur sottise ne retienne quelque chose » dit un proverbe breton.  Il y a 7 milliards d’êtres humains sur terre et tu as le choix, parmi eux, de fréquenter qui tu veux. J’espère que tu me comprends parfaitement quand je dis que c’est une question de choix. Tu peux choisir de vivre avec Madame Angela Merkel ou avec Monsieur  Mogomougou, tu peux choisir de fréquenter  le Pape François ou le terroriste le plus abject, tu peux choisir simplement de fréquente  Sylvie, Moussa, John ou  sourodié tout simplement.  Il est vrai que la fréquentation de chaque personne a un prix.

Mais rassurez-vous la fréquentation de la personne qui incarne tes valeurs n’est pas plus « chère » que celle qui est à l’opposé. Mais une fois de plus, c’est toi qui choisis. Tout le monde est d’accord que le succès c’est une question de réseau. Alors quel est ton plan pour la construction du tien.  Si tu veux être heureux dans la vie, tu dois choisir tes fréquentations, tu dois sélectionner les membres de ton réseau. Tu dois les sélectionner soigneusement en faisant le point de ce qu’ils peuvent t’apporter et de ce que toi aussi tu peux leur apporter. Il faut que dès le départ tu sois au clair avec cela. Choisir les membres de son réseau c’est aussi un état d’esprit. Tu rencontreras des gens chaque jour qui t’inspire à des degrés différents. Parmi ces gens, il y en a qui peuvent faire d’excellents partenaires. Tu n’as aucune obligation de garder ton cercle relationnel ancien si cela ne te fais pas avancer, encore que tu peux décider de le tirer vers le haut, c’est toi qui décide.

Je suggère que tu puisses avoir dans ton cercle relationnel, des mentors, des gens qui t’inspirent, des gens à qui tu aspires être, des repères des guides

Ensuite il te faut des pairs, des gens de ta catégorie qui veuille se construire sur les mêmes valeurs que toi et qui veulent vraiment faire avancer l’humanité comme tu le souhaite

Ensuite tu dois également avoir un cercle de suiveurs, un cercle de plus jeunes que toi, qui aspirent être à ta place, qui veulent être comme toi, des gens qui t’admirent. Les deux premiers types de réseau relationnel peuvent diminuer progressivement après avoir accrue jusqu’à un certain niveau (mais j’imagine qu’en ce moment aussi le pourcentage d’homme et de femme de qualité devrait être en hausse, bien que le nombre diminue du fait de l’âge et de la mort) au fur et à mesure que tes valeurs augmentent et que tu y tiens strictement, mais le cercle relationnel de la catégorie jeune devra toujours être en croissance.

Je souhaite que pour les six mois qui suivent, que tu fasses de cela  ton devoir : rentrer dans la stratégie active de construction de ton réseau  en ayant en tête ce proverbe Tibétain «  Il est rare de trouver une personne qui ait toutes les qualités, mais il est rare aussi d'en trouver qui n'en ait aucune. Parmi ces personnes chez lesquelles les défauts et les qualités se mêlent, le sage fréquente celle en qui le nombre de qualités est le plus grand »

Construit alors ton réseau :

-        En identifiant par catégorie ton cercle relationnel

-        En déterminant ce que tu peux leur offrir

-        En clarifiant ce que tu peux attendre d’eux

-        En allant vers eux et en cherchant à mieux les connaitre

-        En choisissant définitivement :

o   5 mentors

o   10 de tes pairs

o   15 jeunes admirateurs

En faisant ce travail tu te rappelleras que rien n’est définitif, mais que tu dois construire solide et donc que tu dois être rigoureux dans tes choix.  Ce n’est pas un problème si tes choix doivent évoluer à un moment, mais en tout temps tu dois avoir ce cercle relationnel.

 Il y aura bien sur un cercle immédiat (fait de tes inconditionnel), un cercle rapproché (faites de tes fidèles….) et un  cercle moyen (la communauté que tu crées) et un cercle éloigné (les gens que tu influence par tes paroles, faits et gestes) et j’espère qu’il sera si grand ce cercle)

Quand tu auras choisi ton cercle, c’est à toi de faire le premier pas. Et le premier pas c’est de donner ce que tu as prévu leur donner ;

Le premier pas, disais-je, c’est de  donner ce que tu as, mieux, c’est de donner ce que tu es.

 

Au plus profond du Cœur et avec gratitude,

Vôtre, Coach, Dibi Alfred MILLOGO

Si à partir de maintenant vous pouvez commencer à être la meilleure version de vous-même,

je serai le plus heureux et, ho, combien reconnaissant de mon  Dieu !