Lettre N° 004 : L’ENTRAIDE, LA VOI

Dans la même rubrique

L’ENTRAIDE, LA VOIE DE L’ELEVATION.


Chers amis, aujourd’hui, j’ai une question très importante pour vous et je voudrais que chacun se la pose :

« Comment devrait être la vie sur terre si je devrais vivre sans être en mesure d’aider mon semblable de quelque manière que ce soit ? »

Avez-vous déjà pensé à votre vie sans la possibilité d’aider autrui ? Comment peut-on vivre sans aider son semblable ? Quelle est cette vie qui n’aide pas la vie des autres ? A quoi sert une vie ou vous êtes incapable d’aider les autres ? Une telle vie est-elle possible ?  C’est tout simplement un supplice. C’est tout simplement intenable. Une telle vie, peut-elle s’appeler vraiment vie ?

Croyez-moi, les supplices d’une telle vie vous tueront même avant de la vivre.

Avez-vous déjà imaginé un monde où vous pouvez grandir sans l’aide de personne? Pensez à vous nouveau-né, incapable de tout par vous-même, jusqu’à ce qu’aujourd’hui vous soyez capable de lire ses lignes et de les comprendre. Regarder dans le rétroviseur de votre vie, voyez tout ce qui n’aurait pas été possible sans l’aide des autres. Voyez-vous, c’est là encore un supplice intenable.

Croyez-moi, une fois de plus,  vous mourez avant de pouvoir réaliser une telle vie.

 

Vous êtes très intelligent et vous avez compris que je veux parler de L’ENTR-AIDE, oui s’entre aider, nous aider les uns les autres.  Vous ne pouvez tout simplement pas vivre sans l’entraide.  Oui, vous pouvez croire que l’homme par nature est égoïste, et que la nature est une jungle où la loi du plus fort est dictée, c’est votre droit le plus absolue -la limite est que vous ne pouvez pas être plus fort en tout-.  Et vous comprenez que l’égoïsme de l’homme ne le fera pas grandir, vous êtes conscient que l’égoïsme de l’homme ne va pas sauver l’humanité. 

Mieux, de tout temps, les humains, les animaux, les plantes, les champignons et les micro-organismes – et même les économistes… ont pratiqué l’entraide, chaque fois qu’ils veulent vivre mieux ensemble. Dans tous les cas il apparaît clairement que les organismes qui survivent le mieux aux conditions difficiles ne sont pas les plus forts, mais ceux qui s’entraident le plus.

Je vous sais très intelligent vous m’avez déjà compris et vous voyez déjà vos actions d’entraide dans la vie des autres et vous voulez à partir de cet instant en faire plus et d’avantages. Bravo! Allez-y, foncez ! Je veux tout de même vous  raconter une histoire pour illustrer mes propos. L’histoire de la différence entre le paradis et l’enfer. 

« Un vieil homme, avant de mourir, fit un vœu. Il désirait voir l'enfer et le paradis. Comme sa vie s'était déroulée dans l'honnêteté, son vœu fut exaucé.

On le conduisit d'abord en enfer.  Il vit de très grandes tables avec au centre une immense marmite et les gens sont autour avec des cuillères longues et immenses. Ils n’arrivent pas à attraper la nourriture autrement qu’avec la cuillère mais celles-ci sont trop longues alors ils « meurent » de faim et souffrent intensément de la faim devant toutes ces bonnes choses qu’ils ne peuvent manger. C’est affreux de les voir ainsi dépérir pour l’éternité et devenir de plus en plus mauvais et de plus en plus désespérés. D'où leur souffrance et leur colère.

Ensuite, on transporta le vieil homme au paradis et il vit exactement le même spectacle : Les mêmes tables, la même nourriture, les mêmes cuillères géantes. Ils n’arrivent pas à attraper la nourriture autrement qu’avec la cuillère et celles-ci sont trop longues pour qu’ils puissent les porter à leurs bouches.

Et vous en ce moment, vous êtes en train de vous demander, c’est quoi cette histoire ? Quelle est donc la différence entre le paradis et l’enfer si ce sont les mêmes repas copieux qu’on sert avec les mêmes types de cuillères? Ils vont tous mourir de faim eux-aussi ces gens du paradis !

Vous avez raison, vous êtes une femme ou un homme sensé.

Seulement détromper vous. Au paradis avec les mêmes repas et les mêmes outils qu’en l’enfer,  tous les convives semblaient heureux et rassasiés. Et ils se remercient, se félicitent, rient ensemble et se racontent toutes sortes d’histoires drôles et sympas.

La question logique que vous me poserez est : - Pourquoi ?

La réponse: au paradis les gens sont heureux et ne souffrent pas de la faim, car ils se servent de leurs cuillères pour nourrir leurs voisins qui se trouvent en face.  

Oui, vous aurez compris,  ils appliquent tout simplement l’entraide, et l’entraide fait toute la différence entre l’enfer, la souffrance éternelle et le paradis, le bonheur éternel. Oui l’entraide vous amène à veillez les uns  sur les autres avec amour et tendresse.

 

Oui l’entraide peut créer un vrai paradis.

En fait, à échelle d’une communauté, d’un pays ou même du monde, il y a de l’abondance, il y en a pour tous, chacun selon ses besoins. Nous avons faim, parce qu’il n’y a pas d’entraide, nous sommes pauvres parce qu’il n y a pas d’entraide. Oui, il y a beaucoup de maux qui disparaîtraient juste si nous pouvions appliquer l’entraide dans la communauté où on vit.  

Je n’ose même pas l’imaginer un monde sans entraide. N’allez surtout pas imaginer qu’il y a des gens qui soient capables de lire ce message et être incapable de rendre service, d’aider son prochain. Je refuse tout simplement.  Ne serait-ce que le sourire, ne serait-ce que votre amour pour les autres, ne serait-ce que ces paroles d’encouragement et de félicitation, ces histoires drôles et sympas.  On ne vous demandera pas l’impossible pour aider votre semblable.

Je crois très sincèrement que ce qui compte,  c’est de nous aimer les uns les autres, d’être solidaire et de nous entraider, pour grandir ensemble. C’est là les fondements du mieux vivre-ensemble pour toute communauté, pour toute Nation, sinon nous mourons ensemble  comme des malfrats.

 Pour déclencher l’entraide, il faut d’abord aider l’autre, pour aider l’autre, il faut l’aimer.

 

Maintenant, J’ai besoin de toi aujourd’hui. Peux-tu faire aujourd’hui des gestes à trois personnes qui vont déclencher l’entraide, ou alors à partir d’aujourd’hui, réfléchir à comment construire une communauté d’entraide autour de vous ? Oui je vous demande ce jour même des gestes d’amour, de don de vous aux autres, mais sans vraiment rien attendre en retour.

Une des manières de les aider pourrait être de leur envoyer ce message et de leur demander de s’abonner à notre newsletter pour bénéficier des messages inspirant chaque  semaine.

 

Pour vos suggestions écrivez-moi à l’adresse mail : fredmilfr@yahoo.fr

 

Au plus profond du Cœur et avec gratitude,

Vôtre, Coach, Dibi Alfred MILLOGO

Si à partir de maintenant vous pouvez commencer à être la meilleure version de vous-même,

je serai le plus heureux et, ho, combien reconnaissant de mon  Dieu !